En quelques mots

Ce blog vous présentera mes figurines et parfois mes coups de coeur en matière de jeu et d'histoire, un site de "ludhiste" en somme!
Vous trouverez aussi les liens vers mes autres blogs "Figurines et Histoire" consacré aux armées françaises de 1815 à 1945 et "Petites guerres précolombiennes" qui s'intéresse aux armées et civilisations précolombiennes mais aussi aux conquistadors . Bonne visite!


samedi 26 septembre 2009

Escarmouche napoléonienne avec Song of drum and shakos.

1ère partie:
Question: pourquoi un hussard part vers le bord de table
en laissant un fusilier hongrois esseulé?
Retour sur une escarmouche qui fait mouche.

La table de jeu :
Un détachement français est envoyé en avant afin de disperser un avant poste autrichien situé dans une ferme. Le pont doit aussi être dégagé.

Les voltigeurs partent en avant.

Un cuirassier égaré accompagne la petite colonne.

L'avance est résolue!


C'est l'alarme, des soldats hongrois accourent.


Le pont sera-t-il bientôt aux mains des Français?


Deux hussards surgissent et se précipitent vers le pont.


Un grenzer s'approche pour faire le coup de feu (il n'y arrivera jamais!)

Quelle impétuosité!


Feu!
un cavalier est démonté.


Les voltigeurs obliquent sur la droite et ils tirent...


...ils échouent mais l'officier est tué par un grenadier

un tir bien ajusté!


Voici un grenadier fier de son exploit
(fin de la première partie)

*****
2ème partie
Les Français sont disposés de l'autre côté de la rivière face aux positions autichiennes.
Les trois grenadiers foncent et tirent, un soldat du freikorp tombe aussitôt.



Le feu des fusiliers français fait des ravages.





Le cuirassier charge sur la gauche.


Les grenadiers chargent avec allant dans la ferme.


Les hussards tentent une charge sur les fusiliers, ils sont renversés par le tir des voltigeurs.





Un hussard se relève et charge les voltigeurs, la répilque des Hongrois occasionnent des pertes dans les rangs français. Le fanion est à deux doigts d'être enlevé par un grenzer.


Les grenadiers s'infiltrent et chargent!

Le cuirassier continue à sabrer.





L'officier hongois tombe, le moral est au plus bas pour les défenseurs des Habsbourg,
vous connaissez la suite.
******
Impressions concernant le règle:
Le bilan est mitigé. L'ensemble fonctionne mais n'est pas intuitif. Les hésitations sont nombreuses concernant la notion d'unité. Il sera indispensable de procéder à d'autres tests avant de confirmer la pratique régulière de la règle.
Nous serions heureux d'avoir vos impressions.
Par avance, merci!
******
Figurines Foundry 28mm (Hongrois) de mon ami Lee
et
Figurines Perry 28mm (Français) de moi-même.
Peinture FG:
*****
Merci à Lee, Arnaud et Frantz:
pour un autre rapport de bataille
*****

1 commentaire:

stef a dit…

Ca avait l'air très sympa !