En quelques mots

Ce blog vous présentera mes figurines 15mm, 20mm et 28mm dans les univers du jeu d'histoire et fantastique. On parlera aussi de wargames, de jeux de plateau et parfois de mes coups de cœur.
Un site de "ludhiste" en somme!
Des astuces pour des décors et des achats peu onéreux feront l'objet de messages.
Enfin, vous trouverez aussi les liens vers d'autres blogs consacrés au wargame.
Bonne visite.

lundi 10 octobre 2016

1900, combats dans Pékin - 1900, fighting in Beijing

Une partie de "Setting the Ease Ablaze!"était au programme vendredi soir. L'affaire concernait le siège des Légations à Pékin durant l'été 1900.
Des petits contingents européens et japonais accompagnés de civils armés se trouvent piégés dans la grande rue des légations de Pékin. Les Boxeurs, appuyés par des feux de mousqueterie et un vénérable canon, partent à l'assaut en progressant par les rues étroites, les ruines fumantes et les maisons dévastées...


Les cris de guerre des Boxers: Cha!, Cha, Cho!, Cho!", "Brûle! Brûle! Tue! Tue!"

La partie

La table de jeu: les Chinois arrivent par la droite, la gauche et le quartier détruit en haut à droite. Les troupes des légations sont placées de part et d'autre de la grande rue centrale. 
Début de partie: les Italiens forment une deuxième ligne de défense en attendant que les axes d'attaque des Boxers se précisent.

Les ruelles restent désertes, au loin, des silhouettes glissent de maison en maison. Ce sont des Japonais qui progressent afin de ralentir de fortes bandes de boxeurs.
Protégés par  une cloche d'or invisible, les Boxeurs sont censés ne pas craindre les balles et les coups de sabre. Ils préfèrent cependant laisser un cône de feu à leur soutien d'artillerie.
Premier choc, aux abords du quartier en ruine; les boxers infiltrés prennent d'assaut les troupes nippones.
La position est emportée sous le nombre.
Les premiers feux occasionnent des pertes chez les Chinois.
Furtivement, un fort parti de boxeurs intrépides se faufile dans le quartier.
Malgré les pertes, les Chinois poursuivent leur avancée. Leur moral reste intact! 
Coups de feu du premier étage, ce ne sera pas la dernière cartouche!
Après l'explosion d'une mine chinoise,
russes et Allemands hésitent sur les positions à défendre. 
Les médiocres tireurs chinois en profitent pour tenter de prendre position sur la grande rue.

















Feux nourris de la mitrailleuse des Marines...

...l'effet est dévastateur, cependant une seconde bande surgit sans que les Marines puissent réagir.
La position est prise alors qu'une autre bande de boxeurs (à l'arrière plan) s'empare de l’objectif.

De l'autre côté de la grande rue, les Italiens font face à des réguliers chinois poussés en avant par l'influent Yu-Hsien.

Un combat de rue s'engage, on tire à tout va ...
... chacun tente de surprendre l'ennemi...
... des mêlées confuses s'engagent.


Les feux chinois sont de peu d’efficacité...
... cependant, les troupes européennes ont parfois des difficultés à les faire taire.
La bataille se termine en duel entre chefs.

Les derniers instants de la partie.



Marins russes - Redoubt Entrprises 28mm 

Seebataillon - Redoubt Entreprises 28mm



Les fervents Poings de la justice et de la concorde ou Boxeurs ou Boxers sont prêts pour de nouveaux combats.

A ce sujet je vous recommande ce site



-----
Pour avoir plus de détails sur le scénario, l'ordre de bataille...
Cliquer ici

Merci à Lee pour cette belle partie et pour ce scénario équilibrée et fort plaisant.

Ludiquement

*****


2 commentaires:

Phil a dit…

Encore des photos magnifiques (et atmosphériques), les décors sont vraiment impressionnants et les figurines très chouettes, un grand plaisir de suivre vos combats dans ces ruelles étroites...

Syl a dit…

Merci à toi. C'est intéressant de pouvoir jouer dans ce dédale, de plus, l'ajout d’événements aléatoires (mines, renfort, épuisement des munitions...) ajoute du piquant et du chrome.
Ludiquement