En quelques mots

Ce blog vous présentera mes figurines et parfois mes coups de coeur en matière de jeu et d'histoire, un site de "ludhiste" en somme!
Vous trouverez aussi les liens vers mes autres blogs "Figurines et Histoire" consacré aux armées françaises de 1815 à 1945 et "Petites guerres précolombiennes" qui s'intéresse aux armées et civilisations précolombiennes mais aussi aux conquistadors . Bonne visite!


dimanche 13 octobre 2013

Plus de 50000... Corto Maltese vous offre les récits du monde.

Ayant l'envie de faire plaisir, mon personnage préféré de BD vous offre le numéro spécial "CORTO MALTESE 1904-1925" publié par L'Histoire et Marianne.


Pour gagner ce numéro tout neuf qui vous emmènera de Moukden à Venise en passant par Dublin et Buenos Aires durant le début du XXème siècle, il vous faut être le premier à répondre aux questions suivantes:
1) Quel est le peuple de Cush, l'ami de Corto dans les Ethiopiques?

2) Durant quelle guerre Corto rencontre Jack London?

3) Durant quel conflit serait mort fusillé Corto Maltese?

Notons la qualité des contributeurs à ce HS: Annette Becker, Pascal Ory, Bruno Cabanes, Michel Porret, Nicolas Werth, André Zysberg et bien d'autres.





Emission de France Culture à l'ocassion de la sortie de ce HS, cliquer.
Merci à Lee de m'avoir peint Corto.

Le site officiel de Corto Maltese
Figurines Copplestone Casting 28mm

Un grand merci à Hugo Pratt.

*****

7 commentaires:

Phil a dit…

Salut!
Superbes les figurines, à l'image du grand Corto...je ne pense connaître que les deux premières réponses, temps pis pour moi, le guerrier Danakil et la guerre Russo-Japonaise ne suffiront pas...je reviendrai pour voir la réponse concernant le "fusillé"...mais Corto est immortel!

Siaba a dit…

1. Les Danakils
2. La guerre russo-japonaise
3. La guerre civile espagnole

J'ai bon ?

Syl a dit…

Siaba a gagné. Ajoutons que Cush est un guerrier afar de la tribu des Beni Amer. Danakil étant le nom du lieu.
La mort de Corto en Espagne ne repose que sur une information car bien entendu Corto est immortel. Merci à vous deux.
Ludiquement
PS: j'ai besoin de l'adresse de Siaba.

Anonyme a dit…

3) Corto "disparaît", point de fusillade...

Syl a dit…

C'est vrai, je suis victime de ma mémoire visuelle et d'un dessin qui suggère la fusillade.
Merci.

triton95 a dit…

http://triton95.wordpress.com/2012/02/18/imagine-la-derniere-image-du-dernier-album-de-corto-maltese/

voici comment je vois la dernière cas de Corto, avec George Orwell en Espagne en 1937.

Mais de là à le réaliser en figurine..

Syl a dit…

Merci pour ce message et ce dessin. Bel hommage!
Cordialement