En quelques mots

Ce blog vous présentera mes figurines et parfois mes coups de coeur en matière de jeu et d'histoire, un site de "ludhiste" en somme!
Vous trouverez aussi les liens vers mes autres blogs "Figurines et Histoire" consacré aux armées françaises de 1815 à 1945 et "Petites guerres précolombiennes" qui s'intéresse aux armées et civilisations précolombiennes mais aussi aux conquistadors . Bonne visite!


lundi 5 juin 2017

Art de la guerre V.3 : les Bourguignons vs la "Coronelia" del Gran Capitan de Cordoba

Petit aperçu de la partie de vendredi soir au club. Patrick et Lee (Bourguignons) jouaient avec moi (Espagnols) à la dernière version de l'excellente règle Art de la Guerre. J'ai peu de photographies mais l'essentiel est là:


A la gauche espagnole, s'enclenche un combat très longtemps indécis entre chevaliers, ginetes espagnols et les piquiers "médiocres" épaulés par une unité de chevaliers bourguignons.


Au centre, le gros des armées s'affrontent, une faille se créée dans le centre espagnol du fait d'un très mauvais placement de l'artillerie entre le 1er et 2ème corps (la pièce a déjà disparu au moment du cliché).



 A l’extrême droite du dispositif, une unité d’épéistes d'élite, bien soutenue par des arquebusiers, résiste vaillamment aux chevaliers adverses.


Vue d'ensemble du centre, du côté bourguignon cette fois.


Les archers picards (second plan) finiront par craquer mais chevaliers à pied, artilleurs et arbalétriers bourguignons parviennent à l'emporter et à soutenir les chevaliers.


Un seul tir inefficace pour cette pièce bourguignonne.


La manœuvre des ginetes ne suffit pas à affaiblir les chevaliers bourguignons qui prendront bientôt le dessus.


 L'heure de la défaite sonne, les vaillants bretteurs castillans sont détruits!


J'ai encore beaucoup à apprendre et je dois certainement revoir l'organisation de mon armée afin de donner de la mixité inter-arme aux trois corps.

Ce fut une soirée très sympathique en de très bonne compagnie

Félicitations au duo bourguignon!

Ludiquement

*****

1 commentaire:

Phil a dit…

Félicitations aux chevaliers bourguignons...mais aussi aux peintres et au reporter, superbe compte rendu...