LES FIGS DE SYL.

LES FIGS DE SYL.

Ce blog vous présentera mes figurines 15mm, 20mm et 28mm dans les univers du jeu d'histoire et fantastique. On parlera aussi de wargames, de jeux de plateau et parfois de mes coups de cœur. Un site de "ludhiste" en somme!
Des astuces pour des décors et des achats peu onéreux feront l'objet de messages.
Enfin, vous trouverez aussi les liens vers d'autres blogs consacrés au wargame ainsi que mes autres blogs, Figurines et Histoire 1815-1945 et Petites guerres précolombiennes.
Bonne visite.

jeudi 29 juillet 2021

23 août 1914, la bataille de Mons - BEF vs 1ère armée allemande.

Voici un scénario très intéressant et proposant un focus dans secteur du saillant de Nimy lors de la bataille de Mons.



Les routes sont placées pour l'agrément et elles n'infèrent en rien dans la partie.

Mons 1914 scénario : la table de jeu du saillant de Nimy

On distingue Nimy à gauche (Ouest), Obourg à droite (Est) et les faubourgs de Mons en bas (Sud).

Le saillant de Nimy se situe à l'extrémité orientale du champ de bataille de Mons


Lien vers Battle of Mons, ici

Médailles de victoire : 7
1 Médaille pour chaque unité éliminée.
Les Allemands marquent 1 objectif de médaille temporaire de début de tour pour chaque pont occupé par une unité allemande
Score allemand 1 Objectif de médaille temporaire de début de tour pour la construction d'hex du côté britannique du canal occupé par une unité allemande
Les forces allemandes font une course contre la montre. Le joueur britannique peut prendre une médaille de victoire, au lieu de prendre deux cartes de commandement, lorsqu'il joue une carte de commandement "Recon".

Règles spéciales
Les Allemands lancent le bombardement du No Man's Land
Le Canal est infranchissable

OPTIONNEL (joué durant la partie)
Les Britanniques ajoutent 2 membres du personnel spécial (tireur d'élite ou officier (max 1))

Les Allemands ajoutent 3 membres du personnel spécial (élite, officier (max 1), tireur d'élite ou observateur avancé)

Source: The Great War - Commands & Colors Series website.
https://www.commandsandcolors.net/thegreatwar/
Page title: MM03 - Bataille de Mons (Le Saillant de Nimy) - 23 août 1914 - La Grande Guerre - Série Commands & Colors



Le joueur allemand tente une progression sur deux axes en direction de Nimy et Obourg.

Les troupes britanniques tiennent solidement Nimy
avec une unité de mitrailleuses Vickers


Carte postale historique français : British Machine Gun en position de l'équipe.
Les soldats se préparent à faire feu sur l'ennemi. En attente de l'attaque pour commencer.


Des unités sont en réserve aux abords de Mons...





et dans un bois au centre du dispositif anglais.

De fortes colonnes allemandes progressent sur Obourg.

La lutte pour Obourg va durer toute la partie.
Une carte salvatrice permettant la reconstitution d'une unité aidera le joueur britannique.


Le 4e Middlesex est venu renforcer les compagnies du 4e Royal Fusiliers


Picture by William Barnes Wollen


British infantry Irregular 15mm WW1


Mons 1914 the BEF's tactical triumph,
OSPREYS, 1997
Lien


Le joueur allemand s'organise afin d'envelopper la boucle occidental du canal afin d'assaillir les unités anglais par le feu. La carte ci-dessous permet un mouvement rapide et synchrone.


Les feux sont terribles et l'attrition est grande...


Devant Masière, un bataillon du 86e IR (spécialiste officier) se voit quasiment détruit.


A deux reprises, les bataillons du 84e IR se déploie face au pont et au canal .... 



... mais le feu britannique s'avère très efficace,
"Messieurs les Anglais tiraient les premiers"

A Obourg, le 85 IR parvient à s'emparer d'Obourg ...


... et à franchir le canal une fois...


... avant d'en être repoussé ...





... et de le reprendre à nouveau.

La perte d'une unité d'infanterie devant le pont situé à l'Ouest de Obourg sonne la fin de partie avec 7 médailles britannique contre 5 du côté allemand.
Les photos du CR n'ont pas permis d'aborder le rôle essentiel de l'unité anglaise placée entre les deux ponts centraux. Elle a pu couvrir le centre tout en étant relativement épargnée par les feux allemands. En collaboration avec l'infanterie anglaise située dans l'hexagone d'habitations (flanc droit) de Mons, elle a rendu impossible un débordement allemand sur la gauche britannique.
Le scénario sera rejoué afin de vérifier su le joueur allemand sera plus chanceux.

Quelques ressources:

La Bataille de Mons : partie 1


La Bataille de Mons : partie 2


A l'occasion de l'écriture de ce message, j'ai découvert une autre simulation de la bataille sur le blog 

20mm Crimean War Wargaming & Other Stuff

La simulation proposée est plus étoffée en effectifs et concerne une portion du champ de bataille plus large, à tester.

Lien


Mons 1914 Armées et batailles n°35
Del Prado Osprey

A bientôt

Ludiquement

*****


samedi 17 juillet 2021

26 janvier 1944, assaut blindé soviétique sur Goubanizy.

 Front de l'Est - Offensive Léningrad-Novgorod - 

La défense du groupe de reconnaissance de la division Nordland - Historique:  Lien.

Scenario Mémoire 44 proposé dans le n° 157 du magazine Vae Victis Juillet/Août 2021

C'est la première fois que nous jouons à Mémoire 44 en version 3D avec des figurines 1/72e peintes.


Les hexagones (10cm) accueillent un modèle de blindé ou de canon auquel on ajoute un d6 pour les pertes. Côté soviétique, une unité d'infanterie compte 4 socles d'infanterie à 3 ou 4 figurines afin de représenter l'effet masse (vague d'infanterie) alors que seules quatre figurines sont disposées du côté allemand.

Placement initial : Mémoire 44 Scénario Front de l'Est 1944 - Memoir'44 East Front 1944

Nous avons testé le scénario proposé par le dernier VV qui se situe dans l'actuelle Gubanitsy, à une quarantaine de km au sud-Ouest de Saint-Pétersbourg.
.
Le camp allemand (5 cartes) est composé de:
- 5 unités d'infanterie "élite" (troupe 2)
- 1 unité de char
- 1 unité Half-tracks à deux figurines (troupe 18)
- 3 unités d'artillerie "canon antichar lourd" (troupe 23)

Le camp soviétique (6 cartes/Joue en premier):
- 7 unités d'infanterie
- 6 unités de chars
- 1 unité d'artillerie

Conditions de victoire : 7 médailles
- L'hexagone centrale du village avec le canon AT 88mm rapporte une médaille-objectif provisoire au joueur soviétique.


Placement initial du camp allemand. Trois hexagones de village
occupés par deux unités d'infanterie et par l'artillerie AT.
L'unité HT est dans un bois derrière Goubanizy.

Nous étions trois joueurs et nous avons chacun joué un camp puis l'autre, le troisième étant l'arbitre. Au total 3 parties en 4 heures, installation comprise. Les photos ci-dessous intègrent des éléments de toutes ces parties.
Placement à la jonction du centre et de la gauche du camp soviétique.


L'infanterie soviétique infiltre les bois.

Le joueur soviétique avance l'ensemble de son centre
(3 unités de chars/2 unités de d'infanterie).

Le choc ! Selon les parties, le camp soviétique perd 3 à 4 chars.

Une unité d'infanterie soviétique attaque l'unité mécanisée allemande...

... une autre s'infiltre sur les arrières allemands...

... et après une âpre lutte s'empare du bois.

La droite allemande disloquée, il est alors permis d'attaquer le village par le flanc.

Vue d'ensemble de l'assaut.

Ura pobeda

L'unité de chars allemands est située à gauche, dans un hex boisé
derrière le village.

Le PAK en action



T34 76 et T34 85 Airfix 1/76

La coopération blindé/infanterie est parfois difficile à mettre en place.

Soviet Infantry Revell Set 02510


Infanterie allemande SHQ 20mm WW2 - German infantry 20mm WW2

Soviet soldiers Esci 1/72 Set 203


T34 versus...

... PAK 88





Tous les moyens sont bons pour terrasser l'envahisseur.

La fin est proche pour les défenseurs de Goubanizy

Soviet infantry WW2 1/72e Revell Esci

BILAN

- Le scénario est intéressant mais très tendu pour le camp allemand. Toutes les parties voient le groupe de reconnaissance de la division Nordland perde alors que le récit mentionne une victoire tactique allemande → repli soviétique/perte de 48 chars selon Jean Mabire :-( .

- La règle "canon antichar lourd" (Troupe 23) respecte les faits mais rend l'artillerie globalement moins efficace.

- Il est rapidement tentant d'engager les unités HT et char allemandes mais cela s'avère contre-productif.

- L'unité HT est plus utile en "renforcement d'effectif" (Action 24).

- L'infanterie allemande est considérée comme "unité spéciale / élite". Ceci reste insuffisant pour "muscler" le camp allemand.

- L'attaque soviétique sur les flancs est moins couteuse et il ne pas faut négliger l'engagement de l'infanterie soviétique.

A tester pour équilibrer le scénario:

- jouer le camp soviétique avec la règle "commissaire politique"

et/ou

- ajouter la règle "Yamato Damshi" aux troupes allemandes afin de simuler le fanatisme des combattants de la division Nordland et/ou "Cri de guerre".

ou plus simplement

- jouer les deux camps et attribuer la victoire au joueur ayant le plus de médailles cumulées.

Pour les adeptes de Mémoire 44 Lien

***

Merci à Patrick et Jean-François pour cet après-midi ludique.

A bientôt

Ludiquement

*****