LES FIGS DE SYL.

LES FIGS DE SYL.

Ce blog vous présentera mes figurines 15mm, 20mm et 28mm dans les univers du jeu d'histoire et fantastique. On parlera aussi de wargames, de jeux de plateau et parfois de mes coups de cœur. Un site de "ludhiste" en somme!
Des astuces pour des décors et des achats peu onéreux feront l'objet de messages.
Enfin, vous trouverez aussi les liens vers d'autres blogs consacrés au wargame ainsi que mes autres blogs, Figurines et Histoire 1815-1945 et Petites guerres précolombiennes.
Bonne visite.

dimanche 13 octobre 2019

Bataille d'Ypres, Octobre 1914 - Règle Great War -

Nous avons décidé de jouer la règle "Great War" dans le cadre de l'année 1914 et de la fin de la guerre dite de mouvement; Pas ou peu de tranchées, pas de barbelés et une capacité à se mouvoir sur la table plus grande à condition de ne pas être criblé rapidement par le feu dévastateur des fusils, mitrailleuses et canons de campagne.
Nous sous sommes appuyés sur le tome 20 de la collection Armée et Batailles, Ypres 1914 de David LOMAS aux éditions DelPrado en collaboration avec Osprey Publishing. 2004.

Le théâtre d’opération choisi est celui de la défense de Gheluvelt à l'Est d'Ypres, le 31 octobre 1914. Le 54e dvision de réserve, la 30e division et le 16e régiment de réserve bavarois attaquent Gheluvelt et ses alentours tenus par la 1ère brigade des Black Watch/Cameronians/Royal Scots Fusiliers et des compagnies des South Wales Borderers, du 2e Worcester (4 cies), du Welch Rgt, du Queen's Rgt (4 cies) , du 2/KRRC, du 1/ Loyal Lancashire (2 cies), 2/Bedforshire Rgt (1 cie). De nombreuses batteries sont présentes mais l'approvisionnement est réduit à 9 coups par pièces et par jour !
Pour ne rien arranger, les Britanniques sont confrontés à un problème de munitions défectueuses pour les quelques mitrailleuses et les fusils Lee Enfield.

Six bataillons s'élancent à l'assaut de la ligne britannique.

ODB ; la défense de Gheluvelt - 31 octobre 1914 -


Allemands : 
18 unités d'infanterie (4 éléments) - 6 cartes de commandement - 4 cartes de combat - Artillerie de réserve à 5.

Britanniques : 
8 unités d'infanterie élites (6 x 4 éléments et 2 x 2 éléments) - 2 MI - 2 canons de campagne - 5 cartes de commandement - 3 cartes de combat - Artillerie de réserve à 3 -
4 retranchements.

Le rapport de force et de 1 à 3 au moins et les unités du BEF s'appuient sur le village de Gheluvelt, de petits bois et parfois par de sommaires retranchements (protection identique au cratère).

Victoire 7 médailles


Surgissant d'un épais brouillard, le 245e régiment d’infanterie de réserve (3 bts), du 26e bataillon de Jägers de réserve et du 105e RI saxon (3 bts) attaquent au centre.








Après un premier succès, la première vague allemande est peu à peu détruite.



Les Guards arrivent à marche forcée pour combler les vides.


Une partie de Gheluvelt est prise, la contre-attaque se prépare et réussit.


L'aide droite allemande doit monter en ligne pour tenter de faire la différence.



Victoire allemande 8 victoires à 6 (deux étoiles au dernier tour pour les joueurs allemands),
il s'en est fallu de peu !
Gelhuvelt reste aux mains des britanniques mais le centre de la ligne est percé.

Pour aider les Britanniques, on peut, au choix:
Au tir, touche aussi sur 💀
Réduire la zone de placement des Allemands à une bande de 2 hexagones
le long du bord de table.
Passer MI en MI lourde


Bravo au tandem germanique Marc/Patrick.

Ludiquement

*****

lundi 16 septembre 2019

28 mai 1918, les Doughboys attaquent !

Le scénario est inspiré de l'assaut du 28ème régiment d'infanterie US et de deux compagnies du 18ème sur Cantigny (Somme) suivi d'une courte progression à l'Ouest en direction de la rivière des Trois Doms. Nous avons joué avec le système Great War / Grande Guerre.



Le scénario situe les Doughboys tentant le s'emparer de positions de la 1ère armée allemande. Les chars étaitn en fait des Schneider français mais nous avons laissé Patrick pouvoir aligner ses nouveaux modèles de Mark IV.

Vue "aérienne" de la table de jeu

L'aile droite américaine - US infantry WW1 15mm
La gauche du dispositif américain - 28th US infantry regiment

Gauche allemande - Position forte.

Une unité allemande en réserve

Les positions allemandes - Infanterie allemande Peter Pig 15mm

Les bombardements préalables bouleversent le terrain.

Position forte sur la droite allemande

L'infanterie US progresse...

... avec les blindés...
... qui étaient en fait des chars Schneider ... gare à l’enlisement!





La table de jeu après les bombardements préalables.

Une série de cratères perpendiculaire à la ligne allemande
offre une voie de progression à couvert.

Le joueur américain peine à faire progresser
l'infanterie et les blindés de concert.

Une compagnie s'infiltre dans un bois et
détruit une unité allemande en subissant 50% de pertes.

La position centrale est prise, le drapeau des
Etats-Unis d'Amérique est planté !

La contre-attaque allemande s'organise.





L'infanterie US progresse sur sa droite et prend pied dans les tranchées. Cependant, au centre, elle ne parvient pas à exploiter. Je joueur allemand de dispose plus qu'une très mince ligne feldgrau.

Victoire allemande 9 médailles contre 8 pour le joueur US.

La partie a été équilibrée mais nous avons compté les chars avec seulement 1 pas de perte, 
ce n'était peut être pas une bonne idée !

                     Joueur allemand                                        Joueur US
Cartes commandement                       5                                                                6
Cartes combat                                     5                                                                6
Pions QG                                            11                                                              11


La Grande Guerre : jeu de base

Une soirée ludique avec Marc et Patrick, merci à eux.

Ludiquement

*****

samedi 7 septembre 2019

L'épée de Stalingrad - The battle map series - Volume 3.

A la fin de mois d’août, nous avons joué deux parties de la série Mémoire 44 intitulé " The battle map series - Volume 3". Nous nous sommes contentés du second scénario,"Rats in factory". Ce dernier et "L'épée de Stalingrad" concernent les offensives allemands de la seconde quinzaine d'octobre 1942 à Stalingrad:
"Rats in factory" a pour théâtre d'opération:
- les usines et les faubourgs nord
- l'assaut sur l'usine de tracteurs Dzerjinski
- l'assaut sur le complexe métallurgique Octobre rouge.

Carte vue vers le Sud, Sword of Stalngrad: le joueur allemand commence à pousser ses assauts.

Mémoire 44 L'épée de Stalingrad LIEN

L'ensemble de la carte du premier scénario "Sword of Stalingrad".
Les cartes de combats urbains ajoutent du chrome aux parties LIEN

Plus au sud, après un bombardement préparatoire,
les Allemands entament une lente progression en direction de l'usine Djerzinski

Au centre, l'infanterie allemande est durement éprouvée.

Ralentis par les balkas et le tissu urbain, l'essentiel des panzers s’apprête à entrer en action.

Sous la menace d'une contre-attaque des blindés soviétiques,
l'assaut allemand au sud de la carte est plus méthodique.

La main allemande au tour 5

Le jeton commissaire politique entrave
la réactivité du joueur soviétique.

La mainmise sur une majorité d'hexagones du complexe industriel permet
au joueur allemand de remporter deux étoiles que le joueur soviétique perd aussitôt.

Les panzergrenadiers  et une unité de génie prennent pied dans l'usine de tracteurs,
une unité de panzers amoindrie parvient à contourner le complexe industriel.


La contre-attaque soviétique autour de l'usine Barricades.

Après des assaut répétés, le centre soviétique a explosé,
les panzers avancent vers la Volga (bord de table à gauche / Est)...

Au nord, une poche soviétique résiste dans les derniers bâtiments...

... tandis que la contre-attaque de l'Armée rouge s’épuise en vain.
La partie se termine par une victoire allemande de 18 médailles (21 une fois le tour terminé) contre 12. Le joueur soviétique n'a pas la partie facile

Eléments de la 62e Armée - RKKA                                         Divisions de la VIe Armée - Wehrmacht
                    - 20 unités d'infanterie                                            - 20 unités d'infanterie 
- 6 unités de blindés - 6 unités de blindés
- 3 unités d'artillerie - - 3 unités d'artillerie